• Vers une amnistie des syndicalistes auteurs de détournement de fonds ?

     

                   En douce lors du vote de la loi scélérate d’amnistie des syndicalistes coupables de dégradations pendant une grève, la sénatrice PS  d’Isle et vilaine ; Virginie Klès a déposée un amendement tendant à remplacer le terme « d’infraction » qui figurait au texte initial ,par “ les contraventions et délits prévus au livre lll du code pénal “ De quoi s’agit il ?  Bien sur des destructions et dégradations matérielles commises mais aussi « les délits financiers, détournements, vols, abus de confiance, recel.

                 Bizarrement la justice doit se prononcer dans plusieurs dossiers sur de tels délits, concernant le C E d’EDF-GDF et sa caisse centrale d’activités sociales  (CCAS), l’instruction a mis au jour des détournements massifs, également une affaire soupçonnée de détournement de fond du CE de la SNCF à Lyon, des détournement également soupçonnés au détriment du CE de la RATP.

                 Cette loi déjà voté par les sénateurs maintenant majoritairement de gauche, doit encore être voté par l’assemblée nationale, mobilisons nous pour éviter que ceci puisse se faire, et ainsi donner le droit aux syndicats de piller, les CE entièrement à leur profit. Il est vrai qu’ils se doivent d’entretenir les châteaux dont ils sont propriétaires.

               A oui, j’oubliais de vous dire qui gèrent les CE, les syndicats pardi.

    « Ne détruisons pas ce qui reste de l'industrie Française !Automobilistes = vaches à lait. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lama1983
    Vendredi 15 Mars 2013 à 20:05
    Plus de justice dans ce bas monde
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter