• Sexagénaire décédée...en salle d'attente des urgences !

                   Les syndicats vont encore nous rabâcher la même rengaine, « le manque de personnel ». Peut être cela existe il, je n’en disconviens pas. Mais toutes personnes ayant eues la malchance de se retrouver un jour aux urgences , le sait ; si vous arrivez seul, c'est-à-dire sans les pompiers ou le samu, il vous faut déjà attendre que l’on vienne vous demander ce qui se passe, cela peut prendre une quinzaine de minutes au minimum. Puis la salle d’attente vous est indiquée, et là l’attente puisque cette salle est faite pour ça, l’attente commence.

                   Cela peut prendre plusieurs heures, vous ne voyez plus personne, pas même une infirmière pour venir surveiller  régulièrement, l’état de santé des patients dans la salle ( et la le mot patient prend tout son sens).

                 Cette pauvre femme ne serait sans doute pas décédée si, une surveillance de la salle d’attente avait existé. Mais avez-vous déjà remarqué que pour la plupart des médecins et infirmières, nous ne sommes que du bétail, réputé indiscipliné, et inculte. Il ne sert à rien de donner les indications de vos symptômes, vous n’êtes pas médecin, donc très certainement inculte.

                 Les urgences étant également très souvent encombrées par des « patients » qui viennent pour un rhume ou divers petits bobo, qui pourrait être traité soit par leur médecin, soit par un pharmacien, il serait grand temps que ces gens qui utilisent les urgences afin de ne rien avoir à payer, se voit pénalisés et doivent régler le double d’une consultation habituelle.

                De plus un bureau avec une glace donnant sur la salle d’attente, permettrait à un surveillant de s’assurer que tout ce passe bien dans cette salle.  Et vu l’argent jeté par la fenêtre dans ce pays, je ne pense pas que ceci soit impossible financièrement, ni techniquement !

     

    Régie pub ClicManager

    « Voyage au Maroc Figuig, Ich, les palmeraies, MerzougaAéroport de Nantes...Ayrault, Valls et « l'Ultragauche ». »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 20 Février 2014 à 11:58
    Le courage manque à nos politiques de tous poils,il ne faut surtout pas perdre de voix,donc ne faisons pas de vagues.
    1
    Petitfilou
    Jeudi 20 Février 2014 à 11:44
    Salut Ressonus ! tout est dit dans ton article : cette élite médicale nous prend pour des demeurés. De plus, il semblerait qu'ils ne soient pas conscients du fait que sans ces demeurés de patients, ils n'auraient des revenus aussi confortables .... Par ailleurs, oui, les salles d'attente des urgences sont embouteillées par des personnes assistées par notre société. Ils ont des avantages : ils en usent et ...... en abusent. Mais le gros problème, c'est qu'on a beau en parler, jamais çà ne changera. Bonne journée à toi. Amicalement
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter