• Mélenchon...527 000 euros de dépassement !

     

                 Si prompte à donner des leçons d’économie Mr Mélenchon ne se les appliques pas à lui-même.  Ses dépenses de campagne se montant à 9 427 731 euros .Les prévisions avaient pourtant été beaucoup plus raisonnables, avec, 3 900 000 millions d’euros. Aussitôt assuré de dépasser la barre des 5% et donc d’être emboursé de ses frais, le FRONT DE GAUCHE a complètement lâché les cordons de la bourse.

                Que penser de ce monsieur qui se dresse en donneur de leçons, je n’ose l’imaginer aux commandes de l’état ! Si l’argent public lui coule des mains avec autant de facilités (que les autres), et vu ses idées, alors ce ne serait plus, six mois de l’année que vous travailleriez pour l’état mais 8 ou neuf mois peut être.

                Il est vrai que ce monsieur encensait  Hugo Chavez, qui laisse pourtant son pays dans un état économique plus que lamentable, sauf peut être pour ceux qui touchent de l’état providence.

    « Et c'est toujours appliqué !Fachos... mais savent ils ce que c'est ? »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Quelqu'un
    Samedi 20 Avril 2013 à 17:08
    Hum... Soit le front de Gauche à un énorme problème de communication, soit... bref : c'est vrai qu'il y a une grande différence entre 3 900 000 millions d'euro comme indiqué dans l'article et 9 427 731 euro, le PCF à fait visiblement une énorme économie ! De plus, je ne connais pas beaucoup de parti, en encore moins celui de Mélenchon, qui puissent dépensser presque 4 000 000 Millions d'euro pour une campagne. Quand à Chavez, tout est vrai, mais il me semble que tu ommet un détail, et de taille, de qu'elle situation partait-il? Très mauvaise en effet, n'oublions pas parcontre de dire ici que le pays était anciennement dirigé par... un dictateur mandaté par la magnifique démocratie que sont les US,alors c'est sur, là ca explique tout...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter