• Interdiction des véhicules de plus de 18 ans dans Paris pour juillet 2019 .

               Non au vote des BOBOS Parisien contre les véhicules diesel.

     

                  Je suis souvent outré par les décisions que prennent les politiques,ces décisions sont le plus souvent irréfléchies et idéologiques. Les ingénieurs sont pourtant toujours au travail pour améliorer nos moteurs et les rendre ainsi de moins en moins polluant.

              Vouloir absolument insister pour promouvoir l'électrique est aussi irresponsable.

                       a /  Si chaque Français avait une voiture électrique ,nous serions dans l'incapacité de recharger ces dites voitures

                       b / Lorsque l'heure du renouvellement des batteries équipant ces voitures, nul ne sait comment nous en débarrasser et éliminer ces déchet TRES                                      POLLUANT.

                       c / Pour un artisan comment faire avec ses véhicules sachant que si une voiture en ce moment peut faire 350 kms, c'est sans passager ,sans avoir le                                vent dans le nez, et il ne faut pas qu'il gèle, car si toutes ces conditions sont réunis , il fera à peine 100 kms.

                       d / Avec quelle argent les Français vont ils pouvoir changer leur voiture, parce que ce n'est pas une aide 3000 € qui va changer grand chose, et n'oublions pas qu'il va falloir payer chaque mois le location de la batterie ( environ cent euros ).??????

              Alors si nous acceptons ce genre de décret, nous courrons au désastre, et surtout au contrôle systématique des déplacements des Français, par le biais de l'autorisation ou non de leur véhicules.

             Je propose donc à chaque artisan appelé pour travailler dans Paris de refuser au motif qu'il ne peut circuler dans la capitale par rapport à son véhicule. 

     

           Ressonus.

    « Ras le bol de madame Bachelot sur LCI !Mouvement "Gilet jaune" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter