• Economie..ho... quel gros mot !

    <script type="text/javascript" src="http://ads.clicmanager.fr/exe.php?c=34298&s=49986&t=1&q=4196"></script>

     

                    Faire des économies pour un gouvernement de gauche correspond à dire une grossièreté, du moins c’est ce que cela nous laisse comme impression. En effet quant ce gouvernement annonce faire des économies  en réalité il ne fait rien de cela.

                    Faire des économies correspondrait à réduire les dépenses de fonctionnement de l’état : moins de fonctionnaires, moins d’avantages aux dits fonctionnaires, simplement les remettre au niveau du privé (par ex :suppression de la prime de chauffage pour les employés du sénat ,qui se monte à 4700 euros par employés,( faire un petit tour sur mon article « Prime de chauffage au Sénat »  du 07/12/2012) suppression de la prime de charbon pour les roulants de la SNCF ,puisqu’il n’y a plus de charbon depuis longtemps, suppression des primes des employés de la banque de France ,qui sont pour la plupart non déclarables et doublent souvent le montant du salaire, suppression de la gratuité de l’électricité pour les employés d’EDF, etc etc.

                   Faire des économies pourrait correspondre également à supprimer tous ces emplois pantoufles ou sont nommés les anciens serviteurs politiques des gouvernements, cela pourrait être également la suppression des diverses commissions qui n’ont plus aucune utilité, mais qui continues à exister  dix ou vint ans plus tard (je rappelle que les commissions en France nous coûtent environ soixante milliards d’euro par an.  

                  Faire des économies pourrait se convertir aussi en ‘ réduction du salaire des politiques en France ‘

             -salaire d’un député : environ trente mille euros MENSUEL

             -salaire d’un président de région : plus de trente mille euros MENSUEL

                Faire des économies ce n’est pas supprimer l’indemnité de chômage, ce n’est pas réduire les retraites des Français qui ont gagnés ce droit en cotisant souvent plus de quarante années, ce n’est pas non plus nommer toujours plus de fonctionnaires (même si nous comprenons bien qu’ils augmentent ainsi leurs électeurs, nous sommes déjà un pays qui compte cinq fois plus de fonctionnaires que l’Allemagne et parallèlement un pays ou nous payons le plus d’impôts et taxes sans avoir pour cela un meilleur service public pour lequel nous devons d’ailleurs afin de pouvoir l’utiliser payer à nouveau),ce n’est pas non plus supprimer les remboursement de médicaments alors même que l’on nous augmente les cotisations, non cela s’appelle casser la croissance en vidant les poches des Français. Au fait au profit de qui ?

                 Si tous ces gens avaient de véritables convictions,  politiques et humaines il me semble qu’ils devraient pouvoir travailler pour le salaire d’un cadre moyen qui est de l’ordre plutôt de six à dix milles euros et encore que cela n’est pas si souvent le cas, de nombreux cadres gagne plus souvent trois à quatre milles euros. Alors pourquoi un politique se doit il de gagner autan ? Dans certains pays nordique les politiques se contentent de trois milles euros et d’un bureau très sommaire, ce qui n’empêche pas ces dits pays de progresser à grand pas.

                   Voila une voie de réflexion d’où pourrait sortir plusieurs dizaines de milliards d’euros d’économies annuelle, à moins que faire des efforts ne s’applique qu’aux autres et pas à eux ? Peut être se croient ils supérieurs à nous !

    « ÉGALITÉ? MAIS QU'EST-CE DONC ?Les « Femen » ont-elles reçues l'immunité ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter